Le rôle d’un détective privé dans le processus d’embauche

Processus d'embauche

Le rôle d’un détective privé dans le processus d’embauche

Un détective privé peut aider un employeur à contrôler les références d’un collaborateur potentiel. Ce type d’enquête de moralité est assez fréquent et permet à une entreprise de ne pas se tromper lors du processus de recrutement. Le point sur le rôle de l’agent de recherches privées dans le milieu des ressources humaines.

L’enquête de moralité : une mission fréquente chez le détective privé

S’entourer de personnes de confiance est essentiel. Les entreprises en sont bien conscientes et sont de plus en plus nombreuses à solliciter l’aide d’un agent de recherches privées pour s’assurer de la bonne moralité d’une personne en vue de son recrutement. En vérifiant l’exactitude de certains faits ou en se renseignant sur une personne, l’employeur anticipe parfois d’éventuels problèmes.

Les enquêtes de moralité peuvent prendre différentes formes dans le cadre du processus d’embauche :

  • Vérification de la véracité d’un Curriculum Vitae (CV)
  • Contrôle de la bonne moralité et de la bonne référence d’un employé ou d’un futur employé
  • Contrôle et vérification de son train de vie
  • Enquête d’antécédents judiciaires
  • Enquête sur la situation financière du candidat (fichage à la banque de France, existence de dettes, bon paiement de ses factures, détournement d’héritage…)
  • Enquête sur les dépendances à l’alcool, la drogue, aux jeux…

Recourir à un détective privé pour recruter

L’enquête avant embauche est plus fréquente qu’elle n’y parait. Si la pratique est moins commune en France qu’aux États-Unis, en Allemagne ou en Suisse, elle tend à se développer. En effet, dans l’Hexagone, près de 1 000 professionnels officieraient dans ce domaine selon le SNARP (Syndicat national des agents de recherche privée).

Leur principale mission : vérifier l’authenticité du parcours professionnel du candidat car la moitié des CV comporteraient anomalies (fausses expériences, rémunérations exagérées, périodes de chômage passées sous silence…). En effet, d’après le cabinet Florian Mantione Institut, 75% des Curriculum Vitae seraient « améliorés », un chiffre qui pousse les dirigeants et DRH à s’entourer de professionnels pour valider le passé de certains candidats

La pratique est d’autant plus fréquente sur certains types d’emplois, par exemple lorsqu’un candidat postule à un poste stratégique, à un profil de cadre dirigeant ou encore de responsable financier ou commercial.

Enquête avant embauche : la limite de cette pratique

Les enquêtes avant embauche sont toutefois délicates et comportent quelques limites. Certaines obligations doivent être respectées. Le travail du détective privé ne consiste pas à découvrir la vie cachée du postulant, mais plutôt à vérifier si les compétences et les détails indiqués lors de l’entretien professionnel correspondent bien à l’attente de son client (ex poste occupé, qualification, ancienneté, compétences, fonction réellement exercée, objet de la rupture du contrat avec ses ex-employeurs…) Par exemple, il est intéressant de savoir si cette personne est coutumière ou non des PRUD’HOMMES, s’il est habitué à s’absenter sous la forme d’arrêt maladie à répétition, etc.

L’enquête avant embauche doit être notifiée au candidat par mesure de transparence. Ensuite, les informations collectées sont confidentielles et doivent être légitimes et en lien avec le poste à pourvoir. Par exemple, aucune information portant sur l’orientation politique ou sexuelle ou sur l’état de santé du candidat ne peut être sollicitée par l’entreprise. De plus, les renseignements se doivent d’être récoltés de façon légale, loyale et licite, et non dans un but discriminatoire.

Parfaitement conscients des risques du métier, les détectives privés agissent dans le strict respect des règles, d’autant plus que le métier est très encadré. WOLF INVESTIGATIONS mène des enquêtes pré-embauche en toute discrétion tout en proposant une méthode d’investigation adaptée aux besoins et aux interrogations de l’entreprise.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.